Glossaire

Action - titre de propriété d’une entreprise prenant la forme d’une action ordinaire ou privilégiée.

Actions A chinoises - actions libellées en renminbi achetées et négociées sur les Bourses de Shanghai et de Shenzhen.

Anomalie de marché - ces anomalies se présentent lorsque les marchés financiers, s’ils sont soumis à des tensions importantes, ne sont plus en mesure d’évaluer correctement les prix des actifs.

Approche bottom-up – approche d'investissement qui privilégie l’analyse des valeurs individuelles à l’étude des cycles économiques et de marché. Selon cette approche, l’investisseur se concentre sur une entreprise spécifique et non sur son secteur d’appartenance ou sur l’économie dans son ensemble.

Approche top-down – approche d’investissement qui implique d’étudier la situation globale de l'économie et des marchés financiers, puis de décomposer ces éléments en données plus précises.

Banque Centrale Européenne - banque centrale responsable du système monétaire de l’Union européenne (UE) et de l’euro.

Bêta – Mesure de la sensibilité d’un fonds aux variations de son indice de référence.

Capital - patrimoine prenant la forme d’argent ou d’actifs.

Capitalisation de marché – calculée en multipliant le prix de l’action d’une entreprise par le nombre total d’actions en circulation.

Contrat à terme (« futures ») - contrat financier obligeant l’acquéreur à acheter un actif (ou le vendeur à vendre un actif) à une date et à un prix futurs prédéfinis.

Corrélation – donnée statistique mesurant le degré avec lequel deux titres financiers ont tendance à évoluer l’un par rapport à l’autre.

Courbe des taux – courbe représentant les différents taux d’intérêt, à un moment donné dans le temps, des obligations avec la même qualité de crédit mais d’échéances différentes.

Coût du capital - taux de rentabilité attendu du capital s’il était consacré à un investissement de risque équivalent.

Crédit - titre de créance par lequel un investisseur prête de l’argent à une entité (privée ou gouvernementale) qui emprunte les fonds pour une période de temps définie, à un taux d'intérêt fixe.

Déflation – baisse généralisée du niveau des prix dans une économie donnée

Dividende – distribution d’une part des bénéfices d’une entreprise à une certaine catégorie de ses investisseurs.

Duration - la duration d’un actif financier se compose des flux de trésorerie fixes. Pour une obligation, la duration désigne la moyenne pondérée du temps nécessaire pour recevoir ces flux de trésorerie.

Duration effective / Duration moyenne - indicateur correspondant à l’échéance moyenne pondérée de tous les flux de trésorerie du portefeuille et témoignant de la sensibilité du prix des obligations d’un portefeuille à la variation des taux d'intérêt. Plus la duration est élevée, plus le portefeuille est sensible à la hausse des taux d'intérêt. La duration effective est une donnée s’appliquant aux obligations assorties d’options (tous les portefeuilles n’achètent pas d’obligations avec de telles options). Elle tient compte de la variation anticipée des flux de trésorerie liée à l’option à mesure que les taux évoluent. Si un portefeuille n’intègre aucune obligation avec option, la duration effective sera égale à la duration moyenne.

Écart-type - Mesure du risque ou de la volatilité de la rentabilité d’un investissement sur une période de temps donnée. Plus il est élevé, plus le risque est grand.

Échéance - fait référence à une période de temps finie à la fin de laquelle l’instrument financier (par ex. une obligation) cessera d'exister et son principal (ou capital) sera remboursé avec intérêts.

Entreprise très endettées – société présentant une dette très élevée.

Flux de trésorerie - montant de trésorerie généré et utilisé par une entreprise sur une période donnée. Les flux de trésorerie peuvent refléter la solidité financière d’une entreprise.

 

Géopolitique - discipline liée à la politique, en particulier aux relations internationales, et aux facteurs géographiques qui l’influence.

"Gilt" – emprunts d’État à taux fixe émis par l’État britannique

Grandes capitalisations - expression des professionnels de l’investissement pour désigner les entreprises dont la capitalisation boursière est supérieure à 10 milliards de dollars

Indicateurs économiques - statistiques relatives à l’activité économique.

Indice composite - regroupement d'indices réalisé par le gérant pour mieux refléter la performance d’un fonds ne répliquant pas un indice de référence standard.

Inflation – augmentation continue du niveau général des prix des biens et des services au sein d’une économie, sur une période de temps donnée.

Investment grade (catégorie investissement) - notation de crédit signifiant qu’un emprunt d'État ou une obligation d'entreprise présente un risque de défaut relativement faible.

Libellé(e) - exprimé(e) dans une unité monétaire spécifique.

 

Marché de la dette – marché obligataire

Marché développé - dans le domaine de l’investissement, un marché développé est un pays dont l’économie et les marchés financiers ont atteint une certaine maturité.

Marché haussier - marché sur lequel les cours des actions progressent, ce qui encourage les investisseurs à l’achat.

Marchés des changes - marchés sur lesquels les intervenants du monde entier peuvent acheter, vendre, échanger et spéculer sur différentes devises.

Marchés émergents - dans le domaine de l’investissement, pays dont les marchés financiers sont moins développés et sur lesquels la protection des investisseurs et les infrastructures de marché sont souvent plus limitées que sur les marchés développés, comme celui du Royaume-Uni.

Matière Première – produit de base faisant l’objet d’échanges commerciaux et échangeable avec d’autres matières premières du même genre. Les principales matières premières sont les céréales, l’or, le bœuf, le pétrole et de gaz naturel.

Non-inflationniste- tendance/phénomène peu susceptible d’entraîner une hausse des prix.

Notations des obligations - système de notation reposant sur les notes attribuées par Standard & Poor’s, exprimées sous forme de lettres allant de « AAA » (notation la plus élevée) à « C » (notation la plus basse). 

Obligation - titre de créance par lequel un investisseur prête de l’argent à une entité (privée ou gouvernementale) qui emprunte les fonds pour une période de temps définie, à un taux d'intérêt fixe.

Obligation d’entreprise - obligation émise par une entreprise pour lever des fonds rapidement et financer le développement de son activité.

Obligations à haut rendement - obligations offrant une rémunération élevée et moins bien notées que les obligations d’entreprise de la catégorie « Investissement » (Investment grade). En raison d'un taux de défaut plus élevé, ces obligations versent un rendement plus élevé que les obligations de la catégorie « Investissement ».

Obligations souveraines - titres financiers émis par les États.

Performance absolue – performance enregistrée par un actif financier sur une certaine période de temps.

Petites capitalisations - désigne une entreprise dont la capitalisation boursière se situe au plus bas du spectre des actions cotées en bourse. Les seuils de capitalisation qui distinguent les catégories de titres ne sont pas définis de manière claire et varient selon la source.

Position à découvert – vente d'une matière première, d’une devise ou d’un titre financier emprunté en faisant l’hypothèse que la valeur de l’actif va baisser.

Position longue (ou acheteuse) - une position longue sur un titre (action, obligation, etc.) ou être « long » vis-à-vis d’un titre signifie que le détenteur de la position détient le titre et que toute hausse de son prix lui sera favorable.

Prime de risque - marge par laquelle le rendement anticipé d’un actif risqué doit dépasser le rendement connu d’un actif dit « sans risque », ou le rendement anticipé d’un actif moins risqué, pour inciter un investisseur à acheter l’actif risqué plutôt que l’actif dit « sans risque ».

Ratio d'information - rapport entre la performance résiduelle annualisée attendue et le risque résiduel.

Rendement - montant en espèce (en pourcentage) revenant aux propriétaires d’un titre, sous la forme d’intérêts ou de dividendes perçus.

Rendement de distribution - désigne les montants susceptibles d’être distribués au cours des 12 prochains mois en pourcentage de la valeur de l’actif net de la catégorie de part concernée, à la date de calcul. Ce rendement repose sur la composition du portefeuille ce jour même. Il n’inclut pas les frais de souscription et les investisseurs peuvent être amenés à payer des taxes sur les distributions

Rendement historique - Rendement reflétant les distributions déclarées au cours des 12 derniers mois en pourcentage de la valeur de l’actif net de la part concernée, à la date de calcul. Il n’inclut pas les frais de souscription et les investisseurs peuvent être amenés à payer des taxes sur les distributions

Répartition de la qualité de crédit - les Organisations de notation statistique reconnues au niveau national (NRSRO) évaluent la probabilité que les émetteurs obligataires fassent défaut sur leur coupon ou le remboursement du principal. Pour calculer la qualité de crédit moyenne pondérée, Western Asset Management attribue à chaque titre les notations les plus élevées accordées par les trois NRSRO (Standard & Poor's, Moody's Investor Services et Fitch Ratings, Ltd.). Pour calculer la qualité de crédit moyenne pondérée, Brandywine Global attribue à chaque titre les notations moyennes des trois NRSRO (Standard & Poor's, Moody's Investor Services et Fitch Ratings, Ltd.). Si une seule des NRSRO attribue une notation, celle-ci sera utilisée. Les titres non notés par les trois NRSRO sont considérés comme tels. Plus la notation de crédit globale est faible, plus le niveau de risque du portefeuille est élevé. La notation de crédit s’exprime via un système de lettres (de la qualité la plus élevée à la plus faible) : AAA, AA, A, BBB, BB jusqu’à D.

Réserve fédérale américaine - banque centrale des États-Unis, couramment appelée la « Fed ».

 

Secteur IMA - la catégorie de fonds agréés au Royaume-Uni établie par Morningstar (et reprise par la Investment Association) cherche à répliquer au mieux la catégorie de l’IA des « fonds britanniques cotés agréés au Royaume-Uni » en vue d’une publication dans les médias et sur Internet.

Secteurs de spread – investissements dans des titres obligataires non-gouvernementaux présentant un rendement et un risque plus élevés que ceux des emprunts d’État.

Sensible à la macroéconomie – toute variable affectée par l’évolution des données macroéconomiques (discipline de l’économie étudiant les principaux facteurs économiques, comme les taux d’intérêt et la productivité nationale).

Sentiment des investisseurs (ou du marché) - comportement global des investisseurs face à l’évolution anticipée des cours d’un marché en particulier.

Sous-pondération – allocation à un pays, une région ou un secteur inférieure à celle de l’indice par rapport auquel le fonds évalue ses performances.

Spreads de crédit - écart de rendement entre deux obligations d’échéance similaire mais de qualité de crédit différente. Par exemple, si le bon du Trésor américain à 10 ans affiche un rendement de 6 % et que celui d’une obligation à 10 ans émise par une entreprise est de 8 %, cette dernière présenterait alors un « spread » de 200 points de base (soit 2 %) par rapport au bon du Trésor.

Surpondération – allocation à un pays, une région ou un secteur supérieure à celle de l’indice par rapport auquel le fonds compare ses performances.

Taux d’intérêt - taux facturés ou versés au titre de l’utilisation de l’argent.

Taux des fonds fédéraux - taux d’intérêt auquel une institution de dépôt prête des fonds logés à la Réserve fédérale américaine (cf. ci-dessous) à une autre institution de dépôt d’un jour sur l’autre.

Titres adossés à des créances hypothécaires résidentielles (MBS) - type de titre adossé à des actifs garanti par un ou plusieurs crédits immobiliers.

Tracking error - Dispersion de l’écart entre la performance d’un fonds et celle de son indice de référence.

Valeur de croissance - valeurs boursière qui a plutôt tendance à voir la valeur de son capital augmenter qu’à générer un revenu élevé.