Perspectives de marché

Actions brésiliennes : un tournant ?

Kim Catechis, Head of Investment Strategy
5 novembre 2019
Plusieurs développements prometteurs et de bon augure pour les actions brésiliennes pourraient passer inaperçus aux yeux des investisseurs étrangers.
Le secteur financier mondial est le reflet d'un déferlement d'actualités, qu'elles soient propres aux entreprises, aux secteurs ou aux industries ou de nature macroéconomique et géopolitique. Au milieu de ces énormes flux d'informations, l'attention est attirée sur certaines questions très médiatisées - et des développements moins captivants peuvent parfois glisser entre les mailles du filet. L'un d'entre eux est la bonne nouvelle concernant la croissance de l'investissement en actions dans le secteur brésilien de la gestion d'actifs.

Le Brésil est un pays qui a connu la plupart des scénarios économiques que les étudiants abordent dans leurs cours d'économie. La plupart des citoyens se souviennent encore de l'époque où l'inflation était un problème. Bien que le taux d'inflation ait culminé à 2,947 %1 en 1990, ce n'est qu'en 20042 qu'il est descendu (et est resté) sous la barre des deux chiffres. Au début des années 1990, les commerçants modifiaient leurs prix deux fois par jour. Les gens étaient payés deux fois par semaine, pour pouvoir payer le prix de la nourriture dans les magasins.

Les salaires, les loyers, les pensions ont tous été indexés à l'inflation. Les Brésiliens préféraient prendre le bus plutôt que le taxi, parce que l'on paie son ticket de bus à l'avance. Dans un taxi, le chauffeur sortait une calculatrice une fois arrivé à destination et vous disait combien vous deviez payer en plus de ce que le compteur disait, en raison du taux d'inflation en vigueur.
Inflation annuelle et taux d'intérêt au Brésil
Source : OCDE au 24 octobre 2019. Inflation (IPC) (indicateur). doi : 10,1787/eee82e6e-en. Échelle logarithmique utilisée. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Les indices ne sont pas gérés et ne sont pas disponibles pour un investissement direct. Les rendements des indices ne comprennent pas les frais d’acquisition ou autres. Ces informations sont fournies à titre d’exemple uniquement et ne reflètent pas les rendements réels des placements.
Depuis 2004, l'inflation globale est restée à un seul chiffre, prenant un tournant baissier notable lorsque la récession a frappé en 2015/2016. Le niveau de 2,89 %3 atteint en septembre 2019 représente un creux historique, ce qui a fait baisser les attentes du marché à l'égard des taux d'intérêt à des niveaux de 4 % à 4,5 % en décembre 2019. Comme toujours dans les marchés émergents, les principaux bénéficiaires de la baisse (et de la stabilité) de l'inflation sont les personnes qui se situent au bas de l'échelle socio-économique ; à la différence des riches, ces personnes sont particulièrement exposées et devraient sentir très rapidement le renforcement de leur pouvoir d'achat. En termes de consommation, cette évolution est de bon augure pour la population la plus démunie au Brésil.

Le phénomène des actions

Entre-temps, le secteur brésilien de la gestion d'actifs a connu une croissance au même rythme. En partie à cause des changements législatifs au fil du temps et en partie à cause de la croissance économique, l'actif sous gestion a dépassé 1 billion de dollars en 2018, atteignant 1,1 billion en juin 2019. Cela représente un taux de croissance annuel composé de 144 % au cours des 10 dernières années.
ASG nationaux en dollars américains par rapport aux ASG en actions en dollars américains
Source : Bulletin de l’ANBIMA sur les fonds d'investissement au 30 septembre 2019. Toutes les données sont en dollars américains. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Ces informations sont fournies à titre d’exemple uniquement et ne reflètent pas les rendements réels des placements.
Parallèlement à cette croissance exponentielle des actifs sous gestion, les chiffres correspondants pour l'investissement en actions domestiques ont suivi le rythme. Les actifs investis à la Bourse de Sao Paulo en 2000 s'élevaient à 19,5 milliards de dollars. En juin 2019, ce montant s'élevait à 128,8 milliards de dollars4.

En effet, les investisseurs brésiliens, qui se sont nourris de taux d'intérêt réels (corrigés de l'inflation) élevés par rapport au reste du monde, sont maintenant confrontés à un nouveau choix : s'habituer à des rendements plus modestes ou se diversifier. Ils choisissent de se diversifier, en augmentant leur allocation en actions.

Les investisseurs étrangers constituent un groupe d'investisseurs qui semblent avoir manqué cette évolution.

Les investisseurs dédiés aux marchés émergents sont actuellement en surpondération modérée (1,4 %)5 par rapport à la position de 7,55 % de l'indice MSCI EM6. Selon Morgan Stanley Research7, cette pondération est inférieure à la moyenne sur 5 ans de +1,6 % sans parler du maximum de +2,3 %. Bien qu'elle ne démontre pas le manque d'intérêt des investisseurs internationaux pour la Bourse de Sao Paulo, elle semble indiquer qu'il existe de la marge pour des allocations plus élevées.

Un catalyseur potentiel pourrait être l'adoption des réformes des fonds de pension au Sénat brésilien, qui a eu lieu le 24 octobre. Les investisseurs commencent maintenant à croire à la réforme fiscale envisagée, qui prévoit un taux de TVA fédéral unifié, ce qui serait progressivement positif pour les perspectives financières du gouvernement.

Selon les dernières données de l'Association brésilienne des marchés financiers et des capitaux, les flux de capitaux nationaux s'élèvent à 11,7 milliards de dollars8 pour les neuf premiers mois de 2019, dont 1,8 milliard pour le seul mois de septembre. Les investisseurs étrangers ont probablement investi une fraction de ce montant.

Le Brésil est relativement bien placé dans le contexte des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. Ses producteurs de soja ont été les grands gagnants au cours des deux dernières années, puisque les exportations américaines annuelles de 15 milliards de dollars vers la Chine ont été remplacées par celles du Brésil et, dans une moindre mesure, de l'Argentine. En outre, la première visite d'État du Président Bolsonaro à Beijing (le même jour où la réforme des pensions a été adoptée à Brasilia) démontre la valeur accordée à une bonne relation avec la Chine. Ce n'est pas un hasard si Huawei n'a pas été interdite au Brésil et que la société s'est engagée à ouvrir une usine de 800 millions de dollars dans le pays pour produire des stations de base 5G. Une opportunité se dessine.
Notes de bas de page :

1 Source : FactSet et OCDE au 24 octobre 2019.

2 FactSet et OCDE au 24 octobre 2019.

3 Source : Banco Central Do Brasil au 24 octobre 2019. https://www.bcb.gov.br/en#!/c/news/

4 Bulletin de l’ANBIMA sur les fonds d'investissement au 30 septembre 2019.

5 Source : Morgan Stanley Research, Weekly Fund Flows, 18 octobre 2019.

6 Source : MSCI au 30 septembre 2019. MSCI Emerging Markets Index.

7 Source : Morgan Stanley Research, Rapport Weekly Fund Flows, 24 octobre 2019.

8 Bulletin de l’ANBIMA sur les fonds d'investissement au 30 septembre 2019.


Définitions :

La technologie 5G est la cinquième génération de technologie de réseau cellulaire.

Brasília est la capitale fédérale du Brésil et le siège du gouvernement fédéral.

L'Association brésilienne des marchés financiers et des capitaux (Associação Brasileira das Entidades dos Mercados Financeiro e de Capitais, ANBIMA) a pour mission de représenter et de défendre les intérêts de plus de 300 membres, dont des banques, des gestionnaires d'actifs, des courtiers, des courtiers en valeurs mobilières et des conseillers en investissement, ce qui reflète la pluralité et l'indépendance de l'association. Elle œuvre pour la représentation et la coordination des intérêts de ses membres, au niveau local et international, et se consacre au développement d'un marché financier plus fort au Brésil.

L’indice des prix à la consommation (IPC) mesure l’évolution moyenne des prix à la consommation au fil du temps pour un panier fixe de biens et services.

Les marchés émergents (ME) sont des pays connaissant une activité sociale ou économique en voie de croissance et d’industrialisation rapides. Ces pays sont parfois aussi appelés pays en développement ou moins développés.

Le MSCI Emerging Markets (EM) Index est un indice de capitalisation boursière ajusté du flottant, conçu pour mesurer la performance des marchés boursiers sur les marchés émergents mondiaux.

La Bourse de São Paolo (SAO.SA) est basée à São Paolo, au Brésil. Fondée à l'origine en 1890, cette place boursière essentielle est la quatrième en termes de capitalisation boursière dans toute l'Amérique. Il s'agit de la 13e plus importante place boursière au monde. Le SAO était autrefois connu sous le nom de BM&F Bovespa et maintenant identifié par l'acronyme B3.

Une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) désigne un type de taxe à la consommation appliquée sur un produit chaque fois que de la valeur est ajoutée à un stade de la production et à la vente finale. Le montant de la taxe sur la valeur ajoutée payée par l’utilisateur est égal au coût du produit, moins les coûts des matériaux utilisés dans le produit déjà taxés.

  • Informations Importantes

    Tous les investissements comportent des risques, dont celui d'une perte de capital. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Un investisseur ne peut investir directement dans un indice. Les performances des indices non gérés ne tiennent compte d’aucuns frais ou droits d’entrée.

    Les titres de capital sont sujets à des fluctuations de cours et peuvent occasionner une perte de capital. Les titres obligataires exposent leurs détenteurs aux risques de taux d’intérêt, de crédit, d’inflation et de réinvestissement, ainsi qu'à une possible perte de capital. Quand les taux d’intérêt augmentent, la valeur des titres obligataires diminue. Les investissements internationaux sont sujets à des risques spéciaux, dont les fluctuations des devises, ainsi que les incertitudes sociales, économiques et politiques qui peuvent en accentuer la volatilité. Ces risques sont amplifiés dans les marchés émergents.

    Les opinions et les avis exprimés dans le présent document ne sauraient être interprétées comme une prédiction ou une prévision relative à la performance ou à des événements réels ou futurs, une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils. Les énoncés figurant dans ce document ne sauraient être considérés comme des recommandations d’achat ou de vente de titres. Les énoncés prospectifs sont sujets à des incertitudes susceptibles d’engendrer des évolutions ou des résultats nettement différents des anticipations exprimées. Ces informations ont été préparées à partir de sources jugées fiables mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties. Les informations et les opinions exprimées par Legg Mason ou par ses sociétés affiliées sont à jour à la date indiquée. Elles sont susceptibles d’être modifiées sans préavis et ne tiennent pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de chaque investisseur.

    La diversification ne saurait garantir un gain ou protéger contre une possible perte.

    La gestion active ne saurait garantir un gain ou protéger contre un repli des marchés.

    Par définition, les prévisions comportent des limites et ne sauraient être considérées comme des indicateurs fiables de la performance réelle ou future.

    Tous les investissements comportent des risques, dont celui d'une perte de capital.

    La valeur des investissements et le revenu qu’ils génèrent peuvent aussi bien baisser qu'augmenter et les investisseurs peuvent ne pas récupérer les montants initialement investis. De plus, ils peuvent être affectés par les variations de taux d’intérêt et de taux de change, les conditions générales de marché, les évolutions politiques, sociales et économiques et d’autres facteurs variables. L’investissement comporte des risques tels que d'éventuels retards de paiements ou des pertes de revenu ou de capital. Ni Legg Mason ni aucune de ses sociétés affiliées ne garantissent un quelconque taux de rendement ou la restitution du capital investi.

    Les titres de capital sont sujets à des fluctuations de cours et peuvent occasionner une perte de capital. Les titres obligataires exposent leurs détenteurs aux risques de taux d’intérêt, de crédit, d’inflation et de réinvestissement, ainsi qu'à une possible perte de capital. Quand les taux d’intérêt augmentent, la valeur des titres obligataires diminue.

    Les investissements internationaux sont sujets à des risques spéciaux, dont les fluctuations des devises, ainsi que les incertitudes sociales, économiques et politiques qui peuvent en accentuer la volatilité. Ces risques sont amplifiés dans les marchés émergents.

    Les matières premières et les devises comportent des risques accrus, notamment du fait des conditions de marché, des conditions politiques, réglementaires, et naturelles. Ces classes d'actifs ne sont pas adaptées à tous les investisseurs.

    Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs.

    Veuillez noter qu’un investisseur ne peut investir directement dans un indice.

    Les performances des indices non gérés ne tiennent compte d’aucuns frais ou droits d’entrée.

    Informations importantes:

    Les opinions et les avis exprimés dans le présent document ne sauraient être interprétées comme une prédiction ou une prévision relative à la performance ou à des événements réels ou futurs, une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils. Les énoncés figurant dans ce document ne sauraient être considérés comme des recommandations d’achat ou de vente de quelconques instruments financiers. Les énoncés prospectifs sont sujets à des incertitudes susceptibles d’engendrer des évolutions ou des résultats nettement différents des anticipations exprimées. Ces informations ont été préparées à partir de sources jugées fiables mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties. Les informations et les opinions exprimées par Legg Mason ou par ses sociétés affiliées sont à jour à la date indiquée. Elles sont susceptibles d’être modifiées sans préavis et ne tiennent pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de chaque investisseur.

    Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et exclusives. Elles ne peuvent être exploitées que par leur destinataire. Legg Mason, ses sociétés affiliées et leurs dirigeants ou employés déclinent toute responsabilité quant aux pertes résultant de l'utilisation du présent document ou de son contenu. Ce support ne saurait être reproduit, distribué ou publié sans l’autorisation écrite préalable de Legg Mason. La distribution de ce document peut faire l'objet de restrictions dans certains territoires. Toute personne qui se retrouverait en possession de ce document doit demander conseil pour en comprendre le détail et respecter, le cas échéant, ses restrictions.

    Il se peut que ce document ait été préparé par un conseiller ou une entité affilié(e) à une entité mentionnée ci-dessous du fait d’un contrôle commun ou d'une propriété commune de Legg Mason, Inc. Sauf indication contraire, le symbole « $ » représente le dollar américain.

    Ce document ne doit être distribué que dans les pays et auprès des destinataires indiqués.

    Tous les investisseurs au Royaume-Uni, clients professionnels et contreparties éligibles dans les pays de l’UE et de l’EEE à l’exception du Royaume-Uni et les Investisseurs Qualifiés en Suisse:

    En Europe (hors Royaume-Uni et Suisse), le présent document est publié par Legg Mason Investments (Ireland) Limited, dont le siège social est sis au Floor 6, Building Three, Number One, 126 Pembroke Road, Ballsbridge, Dublin 4, DO4 EP27. Enregistrée en Irlande sous le numéro 271887. Agréée et réglementée par la Banque centrale d’Irlande. 

    Au  Royaume-Uni, publié et approuvé par Legg Mason Investments (Europe) Limited dont le siège social est situé au 201 Bishopsgate, London, EC2M 3AB. Enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 1732037. Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority.

    En Suisse, ce document est émis et approuvé par Legg Mason Investments (Switzerland) GmbH. Agréé et réglementé par l’Autorité Fédérale de Surveillance des Marchés Financiers FINMA. Le représentant en Suisse est FIRST INDEPENDENT FUND SERVICES S.A., Klausstrasse 33, CH-8008 Zurich. Le service de paiement en Suisse est NPB Neue Privat Bank AG, Limmatquai 1, CH-8022 Zurich. Le prospectus, les documents d’information clés pour l’investisseur, le mémorandum et les statuts du fonds ainsi que les derniers rapports annuel et semestriel peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse.

    Tous les investisseurs à Hong Kong et à Singapour :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited à Hong Kong et Legg Mason Asset Management Singapore Pte. Limited (numéro d’enregistrement (UEN) : 200007942R) à Singapour.

    Ce document n’a été examiné par aucune autorité de réglementation à Hong Kong ou à Singapour.

    Pour tous les investisseurs de la République populaire de Chine (« RPC ») :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux destinataires prévus en RPC. Le contenu de ce document n'est destiné qu'à la Presse ou aux investisseurs de la RPC qui investissent dans le Produit QDII proposé par la banque commerciale de RPC en conformité avec la réglementation de la Commission de Réglementation Bancaire de Chine. Les investisseurs doivent lire le document d’offre préalablement à toute souscription. Veuillez demander conseil auprès des banques commerciales de RPC et/ou d'autres conseillers professionnels, si nécessaire. Veuillez noter que Legg Mason et ses sociétés affiliées sont les Gestionnaires de fonds « offshore » dans lesquels seuls les Produits QDII investissent. Legg Mason et ses sociétés affiliées ne sont autorisés par aucune autorité de réglementation à mener des activités commerciales ou d'investissement en Chine.

    Ce document n'a été examiné par aucune autorité de réglementation de la RPC.

    Distributeurs et investisseurs existants en Corée du Sud et distributeurs à Taïwan :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux destinataires admissibles en Corée du Sud et par Legg Mason Investments (Taiwan) Limited (Numéro d'enregistrement : (98) Jin Guan Tou Gu Xin Zi Di 001 ; Adresse : Suite E, 55F, Taipei 101 Tower, 7, Xin Yi Road, Section 5, Taipei 110, Taiwan, R.O.C. ; tél : (886) 2-8722 1666) à Taïwan. Legg Mason Investments (Taiwan) Limited opère et gère ses activités de manière indépendante.

    Ce document n'a été examiné par aucune autorité réglementaire de Corée ou de Taïwan.

    Tous les investisseurs sur le continent américain :

    Ce document est fourni par Legg Mason Investor Services LLC, courtier-négociant enregistré aux États-Unis qui comprend Legg Mason Americas International. Legg Mason Investor Services, LLC, membre de la FINRA et de la SIPC, et toutes les entités mentionnées sont des filiales de Legg Mason, Inc.

    Tous les investisseurs en Australie :

    Ce document est publié par Legg Mason Asset Management Australia Limited (ABN 76 004 835 839, AFSL 204827) (« Legg Mason »). Son contenu est confidentiel et exclusif. Il est uniquement destiné à Legg Mason, et à ses clients ou prospects auxquels il a été transmis. Ce contenu ne peut pas être reproduit ni distribué à toute autre personne, sauf aux conseillers professionnels du client.

    © 2018 Legg Mason Investor Services, LLC, membre de la FINRA et de la SIPC. Legg Mason Investor Services, LLC est une filiale de Legg Mason, Inc.