Market Update

Point sur les marchés et la stratégie: synthèse

Ken Leech,
Directeur des investissements

18 Juillet 2018

Ken Leech, le directeur des investissements de Western Asset, fait le point sur la situation des marchés obligataires internationaux. Il donne son avis sur la croissance, l’inflation et l’impact des politiques commerciale et monétaire.

 
"Nous tablons toujours sur une accélération de la croissance aux États-Unis et dans le reste du monde, même si nous observons depuis peu que l’économie américaine creuse l’écart." 


- Ken Leech, directeur des investissements de Western Asset


 

Résumé

Lorsque la crise financière mondiale a éclaté il y a dix ans, nous avions affirmé que le rétablissement des marchés mondiaux prendrait plusieurs années. Ce processus est encore en cours et nous pensons qu’il se poursuivra comme ce fut le cas jusqu’ici : de manière irrégulière.

Nous avons pu le constater encore récemment au travers des difficultés rencontrées par plusieurs marchés émergents et l'incertitude persistante alimentée par l’escalade des tensions commerciales. Cependant, nous tablons toujours sur une accélération de la croissance aux États-Unis et dans le reste du monde, même si nous observons depuis peu que l’économie américaine creuse l’écart. Nous sommes vigilants quant à l’impact potentiel des tensions commerciales mais avons le sentiment que les droits de douane n’auront pas d’impact durable sur l’inflation, que ce soit aux États-Unis ou dans le reste du monde. Pour peu que la reprise mondiale finisse par triompher, nous restons convaincus que les produits de spread offriront les meilleures opportunités d’investissement sur le marché obligataire. Malgré les événements qui remettent en cause notre scénario ces derniers temps, les actifs des marchés émergents demeurent les plus attrayants à nos yeux.

Analyse des marchés

  • La croissance mondiale s’est redressée mais il y avait une divergence notable entre la croissance aux États-Unis (plus forte que prévu) et la croissance dans le reste du monde (plus faible que prévu).Global growth has improved from low levels, but there was a notable divergence between US growth (stronger) and growth in other parts of the world (weaker) relative to expectations.

  • La croissance en Europe s’est avérée décevante car elle a récemment fléchi à des niveaux plus raisonnables après avoir nettement dépassé son taux tendanciel. La Banque centrale européenne (BCE) a réagi au ralentissement de la croissance en adoptant un discours résolument accommodant.

Perspectives économiques aux États-Unis

  • Les taux d’intérêt aux États-Unis – relevés en juin par la Réserve fédérale (Fed) en réaction à l’accélération de la croissance économique et à une politique budgétaire expansionniste (baisses d’impôts) – resteront très intéressants par rapport à ceux en vigueur dans le reste du monde développé.

  • Le redressement de la croissance mondiale laisse entrevoir une dépréciation du dollar américain à plus long terme.

  • L’inflation aux États-Unis remonte à partir d’un niveau très bas : la progression des dépenses personnelles de consommation hors alimentation et énergie (indice « core PCE ») a enfin atteint la cible (il ne s’agit pas d'un plafond) de la Fed, à savoir un taux de 2%. Il s’agit d’une évolution favorable mais la tendance haussière demeure timide.

  • Nous pensons que la Fed relèvera ses taux d’intérêt avec beaucoup de retenue étant donné les perspectives actuelles.

Perspectives économiques mondiales

  • Malgré l’amélioration de la conjoncture économique mondiale et l’embellie sur le front de l’emploi, les taux d’inflation augmentent très lentement.

  • Nous tablons sur une stabilisation de la croissance mondiale à un peu moins de 4%, un taux qui nous semble tenable dans la durée.

  • L’inflation au niveau mondial, qui était à peu près nulle il y a deux ans, continue d’augmenter lentement et devrait se stabiliser.

  • L’endettement et l’évolution de la démographie à l’échelle mondiale restent des freins à très long terme mais nous pensons qu’ils empêcheront un net regain d'inflation au niveau mondial.

Point sur les marchés

  • L'incertitude quant à l’issue des tensions commerciales perdure et a un impact significatif sur les perspectives d'investissement dans le monde entier.The uncertainty regarding trade tensions persists; fears about how the trade path will develop have a significant impact on the outlook for capital spending and real investment all over the world.

  • Europe: la croissance a ralenti après avoir atteint un niveau très élevé, supérieur à son taux tendanciel ; l'inflation sous-jacente remonte toujours de manière extrêmement lente.

  • Japon: après un premier trimestre décevant, la croissance s’est accélérée au deuxième trimestre. L’inflation sous-jacente reste extraordinairement atone et aucune tendance haussière n’est perceptible.

  • Chine: nous avons conscience des risques liés aux tensions commerciales actuelles, qui peuvent créer davantage de difficultés.

Thèmes d’investissement

  • La performance des différents segments du marché obligataire est assez médiocre depuis le début de l’année. Néanmoins, les produits de spread devraient être les principaux bénéficiaires du scénario actuel pour la croissance mondiale.

  • High yield: Les spreads se sont resserrés ; nous privilégions actuellement les obligations notées BB à celles notées BBB.High-yield: Spread sectors have narrowed; we currently favor long BBs over BBBs.

  • Investment grade: Les spreads se sont resserrés ; les valorisations sont désormais plus attrayantes mais nous ne voyons pas de raison de modifier notre positionnement global. Nous avons toujours une préférence pour les émissions issues du secteur de l’énergie.

  • Titres de créance hypothécaires hors agences: Les instruments de transfert du risque de crédit ont signé une belle performance et nous continuons de privilégier ces titres en raison de l’amélioration des fondamentaux du marché immobilier américain.

  • Marchés émergents: Les actifs émergents sont malmenés depuis le début de l’année en raison de la hausse des taux d'intérêt aux États-Unis, de l’appréciation du dollar américain, du fléchissement de la croissance en Europe, en Chine et au Japon, de la hausse des cours du pétrole et de l’escalade de la guerre commerciale. Néanmoins, nous pensons qu’ils bénéficient de très solides fondamentaux, dont une inflation très faible, et sont désormais sous-évalués.

Points saillants du questions-réponses

  • Les emprunts d'État américains à long terme demeurent une couverture intéressante étant donné les taux en vigueur dans le reste du monde développé.

  • En ce qui concerne l’Italie, nous considérons que les conditions se sont améliorées par la prudence reste de mise ; la détermination du gouvernement italien à respecter ses engagements budgétaires envers Bruxelles est une bonne nouvelle.

  • Un délitement significatif de l’Aléna pourrait s’avérer fort préjudiciable à la croissance économique aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Le gouvernement d’AMLO recherchera sans doute une politique économique et des relations plus prudentes avec les États-Unis. Jusqu’ici, les premiers signes sont encourageants.

  • Si les tensions commerciales sont actuellement au cœur de l’actualité, les droits de douane instaurés jusqu’ici ne sont pas de nature à perturber significativement le commerce international.

Définitions :

Les marchés émergents sont les pays dont l’activité sociale ou économique enregistre une croissance ou une industrialisation rapide. Ils sont parfois appelés « pays en développement » ou « pays moins développés ».

AMLO = Andres Manuel Lopez Obrador, le futur président du Mexique, récemment élu

Aléna = Accord de libre-échange nord-américain, un traité signé par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

  • Informations Importantes

    Tous les investissements comportent des risques, dont celui d'une perte de capital. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Un investisseur ne peut investir directement dans un indice. Les performances des indices non gérés ne tiennent compte d’aucuns frais ou droits d’entrée.

    Les titres de capital sont sujets à des fluctuations de cours et peuvent occasionner une perte de capital. Les titres obligataires exposent leurs détenteurs aux risques de taux d’intérêt, de crédit, d’inflation et de réinvestissement, ainsi qu'à une possible perte de capital. Quand les taux d’intérêt augmentent, la valeur des titres obligataires diminue. Les investissements internationaux sont sujets à des risques spéciaux, dont les fluctuations des devises, ainsi que les incertitudes sociales, économiques et politiques qui peuvent en accentuer la volatilité. Ces risques sont amplifiés dans les marchés émergents.

    Les opinions et les avis exprimés dans le présent document ne sauraient être interprétées comme une prédiction ou une prévision relative à la performance ou à des événements réels ou futurs, une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils. Les énoncés figurant dans ce document ne sauraient être considérés comme des recommandations d’achat ou de vente de titres. Les énoncés prospectifs sont sujets à des incertitudes susceptibles d’engendrer des évolutions ou des résultats nettement différents des anticipations exprimées. Ces informations ont été préparées à partir de sources jugées fiables mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties. Les informations et les opinions exprimées par Legg Mason ou par ses sociétés affiliées sont à jour à la date indiquée. Elles sont susceptibles d’être modifiées sans préavis et ne tiennent pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de chaque investisseur.

    La diversification ne saurait garantir un gain ou protéger contre une possible perte.

    La gestion active ne saurait garantir un gain ou protéger contre un repli des marchés.

    Par définition, les prévisions comportent des limites et ne sauraient être considérées comme des indicateurs fiables de la performance réelle ou future.

    Tous les investissements comportent des risques, dont celui d'une perte de capital.

    La valeur des investissements et le revenu qu’ils génèrent peuvent aussi bien baisser qu'augmenter et les investisseurs peuvent ne pas récupérer les montants initialement investis. De plus, ils peuvent être affectés par les variations de taux d’intérêt et de taux de change, les conditions générales de marché, les évolutions politiques, sociales et économiques et d’autres facteurs variables. L’investissement comporte des risques tels que d'éventuels retards de paiements ou des pertes de revenu ou de capital. Ni Legg Mason ni aucune de ses sociétés affiliées ne garantissent un quelconque taux de rendement ou la restitution du capital investi.

    Les titres de capital sont sujets à des fluctuations de cours et peuvent occasionner une perte de capital. Les titres obligataires exposent leurs détenteurs aux risques de taux d’intérêt, de crédit, d’inflation et de réinvestissement, ainsi qu'à une possible perte de capital. Quand les taux d’intérêt augmentent, la valeur des titres obligataires diminue.

    Les investissements internationaux sont sujets à des risques spéciaux, dont les fluctuations des devises, ainsi que les incertitudes sociales, économiques et politiques qui peuvent en accentuer la volatilité. Ces risques sont amplifiés dans les marchés émergents.

    Les matières premières et les devises comportent des risques accrus, notamment du fait des conditions de marché, des conditions politiques, réglementaires, et naturelles. Ces classes d'actifs ne sont pas adaptées à tous les investisseurs.

    Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs.

    Veuillez noter qu’un investisseur ne peut investir directement dans un indice.

    Les performances des indices non gérés ne tiennent compte d’aucuns frais ou droits d’entrée.

    Informations importantes:

    Les opinions et les avis exprimés dans le présent document ne sauraient être interprétées comme une prédiction ou une prévision relative à la performance ou à des événements réels ou futurs, une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils. Les énoncés figurant dans ce document ne sauraient être considérés comme des recommandations d’achat ou de vente de quelconques instruments financiers. Les énoncés prospectifs sont sujets à des incertitudes susceptibles d’engendrer des évolutions ou des résultats nettement différents des anticipations exprimées. Ces informations ont été préparées à partir de sources jugées fiables mais leur exactitude et leur exhaustivité ne peuvent être garanties. Les informations et les opinions exprimées par Legg Mason ou par ses sociétés affiliées sont à jour à la date indiquée. Elles sont susceptibles d’être modifiées sans préavis et ne tiennent pas compte des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de chaque investisseur.

    Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et exclusives. Elles ne peuvent être exploitées que par leur destinataire. Legg Mason, ses sociétés affiliées et leurs dirigeants ou employés déclinent toute responsabilité quant aux pertes résultant de l'utilisation du présent document ou de son contenu. Ce support ne saurait être reproduit, distribué ou publié sans l’autorisation écrite préalable de Legg Mason. La distribution de ce document peut faire l'objet de restrictions dans certains territoires. Toute personne qui se retrouverait en possession de ce document doit demander conseil pour en comprendre le détail et respecter, le cas échéant, ses restrictions.

    Il se peut que ce document ait été préparé par un conseiller ou une entité affilié(e) à une entité mentionnée ci-dessous du fait d’un contrôle commun ou d'une propriété commune de Legg Mason, Inc. Sauf indication contraire, le symbole « $ » représente le dollar américain.

    Ce document ne doit être distribué que dans les pays et auprès des destinataires indiqués.

    Tous les investisseurs au Royaume-Uni, clients professionnels et contreparties éligibles dans les pays de l’UE et de l’EEE à l’exception du Royaume-Uni et les Investisseurs Qualifiés en Suisse:

    En Europe (hors Royaume-Uni et Suisse), le présent document est publié par Legg Mason Investments (Ireland) Limited, dont le siège social est sis au Floor 6, Building Three, Number One, 126 Pembroke Road, Ballsbridge, Dublin 4, DO4 EP27. Enregistrée en Irlande sous le numéro 271887. Agréée et réglementée par la Banque centrale d’Irlande. 

    Au  Royaume-Uni, publié et approuvé par Legg Mason Investments (Europe) Limited dont le siège social est situé au 201 Bishopsgate, London, EC2M 3AB. Enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 1732037. Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority.

    En Suisse, ce document est émis et approuvé par Legg Mason Investments (Switzerland) GmbH. Agréé et réglementé par l’Autorité Fédérale de Surveillance des Marchés Financiers FINMA. Le représentant en Suisse est FIRST INDEPENDENT FUND SERVICES S.A., Klausstrasse 33, CH-8008 Zurich. Le service de paiement en Suisse est NPB Neue Privat Bank AG, Limmatquai 1, CH-8022 Zurich. Le prospectus, les documents d’information clés pour l’investisseur, le mémorandum et les statuts du fonds ainsi que les derniers rapports annuel et semestriel peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse.

    Tous les investisseurs à Hong Kong et à Singapour :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited à Hong Kong et Legg Mason Asset Management Singapore Pte. Limited (numéro d’enregistrement (UEN) : 200007942R) à Singapour.

    Ce document n’a été examiné par aucune autorité de réglementation à Hong Kong ou à Singapour.

    Pour tous les investisseurs de la République populaire de Chine (« RPC ») :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux destinataires prévus en RPC. Le contenu de ce document n'est destiné qu'à la Presse ou aux investisseurs de la RPC qui investissent dans le Produit QDII proposé par la banque commerciale de RPC en conformité avec la réglementation de la Commission de Réglementation Bancaire de Chine. Les investisseurs doivent lire le document d’offre préalablement à toute souscription. Veuillez demander conseil auprès des banques commerciales de RPC et/ou d'autres conseillers professionnels, si nécessaire. Veuillez noter que Legg Mason et ses sociétés affiliées sont les Gestionnaires de fonds « offshore » dans lesquels seuls les Produits QDII investissent. Legg Mason et ses sociétés affiliées ne sont autorisés par aucune autorité de réglementation à mener des activités commerciales ou d'investissement en Chine.

    Ce document n'a été examiné par aucune autorité de réglementation de la RPC.

    Distributeurs et investisseurs existants en Corée du Sud et distributeurs à Taïwan :

    Ce document est fourni par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux destinataires admissibles en Corée du Sud et par Legg Mason Investments (Taiwan) Limited (Numéro d'enregistrement : (98) Jin Guan Tou Gu Xin Zi Di 001 ; Adresse : Suite E, 55F, Taipei 101 Tower, 7, Xin Yi Road, Section 5, Taipei 110, Taiwan, R.O.C. ; tél : (886) 2-8722 1666) à Taïwan. Legg Mason Investments (Taiwan) Limited opère et gère ses activités de manière indépendante.

    Ce document n'a été examiné par aucune autorité réglementaire de Corée ou de Taïwan.

    Tous les investisseurs sur le continent américain :

    Ce document est fourni par Legg Mason Investor Services LLC, courtier-négociant enregistré aux États-Unis qui comprend Legg Mason Americas International. Legg Mason Investor Services, LLC, membre de la FINRA et de la SIPC, et toutes les entités mentionnées sont des filiales de Legg Mason, Inc.

    Tous les investisseurs en Australie :

    Ce document est publié par Legg Mason Asset Management Australia Limited (ABN 76 004 835 839, AFSL 204827) (« Legg Mason »). Son contenu est confidentiel et exclusif. Il est uniquement destiné à Legg Mason, et à ses clients ou prospects auxquels il a été transmis. Ce contenu ne peut pas être reproduit ni distribué à toute autre personne, sauf aux conseillers professionnels du client.

    © 2018 Legg Mason Investor Services, LLC, membre de la FINRA et de la SIPC. Legg Mason Investor Services, LLC est une filiale de Legg Mason, Inc.