Outlook 2018: Generating Income
Generate Income in 2018
Investing for Income

 

La lente remontée des taux amorcée en 2016 dans la plupart des pays développés devrait se poursuivre en 2018. Il n’en reste pas moins qu’il faudra regarder au-delà des bons du Trésor américain et des obligations investment grade pour bénéficier d’un revenu élevé en 2018.

 

Ce qui évolue : les taux et la volatilité

Le revenu, qui reste une composante centrale des performances de tout investissement, joue un rôle croissant du fait des tendances structurelles sur le plan démographique. La génération des baby-boomers américains et les populations vieillissantes des pays développés partent à la retraite et ont donc besoin d’un revenu suffisant pour couvrir leurs dépenses. En matière de revenu d’investissement, les gérants de portefeuille de Legg Mason voient deux moteurs majeurs en 2018 :

  • La hausse des taux d'intérêt :
    Les rendements des emprunts d'État et les spreads de certaines obligations d’entreprise restent proches de leurs plus bas historiques, malgré l’embellie des perspectives de la croissance mondiale. Mais comme le souligne Brandywine Global : « A un certain moment, le catalyseur susceptible d’entraîner la suppression de cette anomalie finira par se matérialiser et les forces imposant des taux bas pourraient se dissiper très rapidement ». Les principaux indices de référence obligataires sont surtout composés d’émetteurs souverains des pays développés avec des échéances très longues et un risque de duration élevé, ce qui expose les investisseurs ayant choisi des stratégies classiques au cycle de hausse des taux d’intérêt.

 

Rendements et dividendes des indices de certaines classes d’actifs, 1 déc. 2017

Yields and Dividends


Source : Bloomberg et Legg Mason,1/12/17. Les obligations « Aggregate » américaines sont représentées par le Bloomberg Barclays U.S. Aggregate Index. Les obligations d'entreprises américaines sont représentées par le Bloomberg Barclays US Corporate Bond Index.  L’infrastructure est représentée par le S&P Global Infrastructure Index (trailing 12-month dividend yield). La dette marchés émergents (USD) est représentée par le Bloomberg Barclays Emerging Market USD Aggregate Index (yield to worst); Les obligations d’entreprise High Yield américaines sont représentées par le Bloomberg Barclays US Corporate High Yield Index (yield to worst); La dette marchés émergents (devise locale) sont représentées par le Bloomberg Barclays Emerging Markets Local Currency Government Index. La performance passée n’est pas une indication fiable des résultats futurs. Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. Les performances des indices ne tiennent compte d’aucun frais (de courtage ou autres). Ces informations ne sont fournies qu'à titre d’illustration uniquement et ne rendent pas compte de la performance d’un investissement réel.

 

  • Volatilité : 
    Si le faible niveau de la volatilité constitue un thème d’investissement constant depuis plusieurs années, Clearbridge Investments fait remarquer la chose suivante : « Les mesures d’assouplissement quantitatif ont certes réduit la volatilité, mais le durcissement (en cours ou à venir) des politiques monétaires pourrait la stimuler à nouveau. Le raffermissement de l’inflation, les tensions sur le marché du travail et la stabilité de la croissance américaine devraient d’abord entraîner une hausse de la volatilité sur les marchés obligataires, puis sur les marchés actions. » Une volatilité accrue n’est pas nécessairement défavorable aux marchés, mais elle peut déstabiliser les investisseurs.

Interest Rates 2018

« Le caractère accommodant des principales politiques monétaires contribue à la faiblesse des taux, alors que les banques centrales préparent progressivement les agents économiques à une normalisation de leurs taux ». 


– Western Asset        

Les options à la disposition des investisseurs

Dans l’ensemble, les opportunités de revenu à court terme se trouvent plutôt en dehors du périmètre classique de la gestion obligataire :

  • Actions du secteur des infrastructures :
    On considère souvent les entreprises du secteur des infrastructures comme des pourvoyeuses de dividendes. Le graphique ci-dessus présente les rendements relativement élevés qu’elles offrent par rapport aux autres classes d’actifs. De plus, les flux de revenus de ces valeurs sont également relativement sûrs puisque les consommateurs arrêtent rarement de se chauffer et de conduire leur véhicule. Selon les données de RARE Infrastructure, la croissance des prix continue à doper la croissance des bénéfices et des dividendes des sociétés du secteur des services aux collectivités et des opérateurs de routes à péage.
  • Dette émergente :
    Ces marchés offrent des coupons et des rendements parfois deux fois supérieurs à ceux disponibles sur les marchés développés. La surperformance des marchés de la dette émergente bénéficie à la fois de la croissance mondiale synchronisée, de la faiblesse persistante de l’inflation et de la suppression progressive des mesures de relance monétaire. Selon Brandywine Global : « De nombreux marchés émergents ont réussi à réduire sensiblement leur taux d'inflation grâce à des réformes économiques et politiques bienvenues. [Et] contrairement aux pays développés, les banques centrales de ces pays ont encore une marge de manœuvre pour réduire leur taux d’intérêt en cas de besoin ».
  • Actions distribuant des dividendes élevés :
    Les grandes capitalisations américaines généreuses avec leurs actionnaires continuent à distribuer des dividendes, même pendant les périodes de hausse des taux d'intérêt. Comme le montre le graphique ci-dessous, le rendement des dividendes aux États-Unis fait jeu égal avec les rendements obligataires. Ce qui tend à montrer que la composante « revenu » ne concerne pas uniquement les obligations.

 

Revenu – au-delà des obligations

Government Yields


Source : Bloomberg, au 1 déc 2017. La performance passée n’est pas une indication fiable des résultats futurs. Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. Les performances des indices ne tiennent compte d’aucun frais (de courtage ou autres). Ces informations ne sont fournies qu'à titre d’illustration uniquement et ne rendent pas compte de la performance d’un investissement réel.

 

  • Obligations d'entreprise :
    Compte tenu de l’extrême faiblesse des rendements des émissions souveraines, les spreads des obligations d’entreprise sont redevenus attractifs. Les coupons élevés offerts par les obligations d'entreprise ont souvent compensé la baisse des prix, générant ainsi des performances positives. Selon Western Asset : « Les principales opportunités concernent les obligations investment grade, segment dans lequel nous privilégions les secteurs qui cherchent à réduire leur levier financier, et les marchés émergents, dont les valorisations semblent attractives tant sur une base historique que par rapport aux marchés développés »
  • Créances titrisées :
    Les titres financiers adossés à des crédits d’immobilier résidentiel ou commercial, ou à des crédits automobiles et des prêts par carte de crédit, pourraient bénéficier d’une embellie de l’économie. Selon Western Asset : « Grâce à des fondamentaux favorables, les secteurs de l’immobilier et de la consommation devraient rester attractifs dans une démarche ajustée du risque. ».
  • Immobilier américain
    Sur fond d’embellie de la croissance, les loyers vont avoir tendance à augmenter et permettre aux placements immobiliers d’offrir une meilleure rentabilité. Clarion Partners juge positives les perspectives du secteur immobilier pour 2018 : « Selon notre scénario de base, la demande va se renforcer et l’offre nouvelle restera contenue, ce qui devrait entraîner une accélération de la croissance du revenu net (net operating income) et une hausse de la valeur des biens immobiliers par rapport aux deux années précédentes. Le taux d’occupation étant proche de 85 %, les propriétaires américains d’immobilier commercial seront en mesure de relever les loyers. Compte tenu de la demande soutenue sur de nombreux marchés du pays, il subsiste des opportunités offrant des performances totales entre 10 et 20 % ».

 

Les perspectives

Alors que les marchés obligataires vont donner du fil à retordre aux investisseurs avec la forte probabilité de multiples hausses de taux à travers le monde en 2018, ce sont des thèmes structurels, et particulièrement le vieillissement de la population, qui vont assurer une demande forte pour des investissements capables de générer des revenus sur le long terme. Répondre à cette demande grandissante est un projet qui va s’étaler sur plusieurs décennies et nécessiter une diversification des sources de revenus à travers des produits obligataires non traditionnels, des actions offrant un dividende élevé, et particulièrement sur le secteur de l’infrastructure et de l’immobilier. 

 

 

Note: Les rendements et dividendes reflètent des performances passées et rien ne garantit le montant des distributions qui seront versées à l'avenir.

 

2018 Interest Rates

Suite aux fortes hausses sur les marchés des principales classes d’actifs cette année, nous pouvons nous demander combien de temps cet élan positif peut-il être maintenu.
 

En savoir plus  ➜

Equity and Bond Valuations

Les prévisions de croissance pour 2018 sont positives, mais nos gérants pensent qu’une approche plus sélective sera dorénavant nécessaire pour capturer des plus-values. 
 

En savoir plus  ➜

Active Strategies

Alors que le rebond de l’inflation se confirme,  est-ce que les stratégies actives peuvent vous aider à protéger votre portefeuille contre les risques baissiers ?
 

En savoir plus  ➜

Définitions

La Réserve fédérale (officiellement Federal Reserve System, souvent raccourci en Federal Reserve ou Fed) est la banque centrale des États-Unis. Le Congrès des États-Unis définit trois objectifs de politique monétaire dans le Federal Reserve Act : plein emploi, stabilité des prix, et taux d'intérêt à long terme modérés.

La Banque centrale européenne (BCE) est chargée d'émettre l'euro en tant que monnaie commune et unique de l'Union économique et monétaire, de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre : c'est-à-dire de maintenir le pouvoir d'achat de l'euro et donc la stabilité des prix dans la zone euro. 

Un pays émergent, ou économie émergente, ou encore marché émergent est un pays dont le PIB par habitant est inférieur à celui des pays développés, mais qui connait une croissance économique rapide, et dont le niveau de vie ainsi que les structures économiques et sociales convergent vers ceux des pays développés.

Le terme assouplissement quantitatif - traduction de l'anglais de Quantitative easing (QE) - désigne un type de politique monétaire dit « non conventionnel » consistant pour une banque centrale à racheter massivement des titres de dettes aux acteurs financiers, notamment des bons du trésor ou des obligations d'entreprise, et dans certaines circonstances des titres adossés à des actifs comme des titres hypothécaires.

Le S&P 500 est un indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses américaines qui est devenu l’indice le plus représentatif du marché boursier américain.

Le MSCI EAFE Index est un indice boursier non géré composé d’actions de pays développés en Europe de l’ouest, en Extrême-Orient, et Australasie.

Le MSCI Emerging Markets (EM) Index est un indice boursier non géré composé d’actions de pays émergents.

Le MSCI World Index est un indice boursier non géré composé d’actions de 22 pays développés en Amérique du Nord, Europe et la région Asie/Pacifique. 

Le NASDAQ Composite Index est un indice boursier non géré, pondéré en fonction de la capitalisation boursière, composé de plus de 3000 actions représentant la performance du marché d'actions NASDAQ.

Le Bloomberg Barclays US Corporate Bond Index mesure les marchés obligataires investment grade, taux fixe et obligations de sociétés imposables. Cela inclut les titres en dollar américain mis en circulation par des émetteurs américains et non-américains des secteurs industriel, financier mais aussi des entreprises de service public (utility companies).

Le S&P Global Infrastructure Index est un indice boursier non géré composé d’actions de 75 titres de sociétés d'infrastructures mondiales cotées en bourse en maintenant négociabilité des titres et liquidité.

Le Bloomberg Barclays U.S. Corporate High Yield Index mesure les marchés obligataires non-investment grade, taux fixe et obligations de sociétés et d’organismes sans but lucratif.

Le Barclays EM USD Aggregate Index mesure les marchés obligataires des pays émergents en dollar américain incluant des titres émis par des émetteurs souverains, quasi souverains et des sociétés.

Le Bloomberg Barclays Emerging Markets Local Currency Government Index mesure les marchés obligataires des pays émergents en devise locale.

Risques d’investissement :

Les vues et opinions exprimées dans cette communication ne doivent pas être considérées comme une prédiction ou une prévision de performances ou d'évènements futurs, ni comme une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils.

Sur la base des performances passées, il n’y a aucune garantie que les coupons et dividendes continueront à être distribués.

La gestion active ne garantit pas des gains sur les marchés et ne protège pas contre des mouvements baissiers.

Les vues et opinions exprimées dans cette communication sont celles de nos gérants de portefeuille et peuvent être différentes de celles d’autres gérants. 

Les indices ne sont pas gérés et il est impossible d’y investir directement. Les performances des indices ne tiennent compte d’aucun frais (de courtage ou autres).

Les T-Bonds ou Treasury Bond (bons du trésor) sont des titres obligataires à intérêt fixe garanti émis par le gouvernement américain. Ces titres de créances sont garantis par la « bonne foi et le crédit » du gouvernement américain, et par conséquent par sa capacité à lever des revenus fiscaux et à imprimer des devises. Le règlement des intérêts et de remboursement du capital est garanti quand ces titres sont détenus jusqu'à l'échéance. Contrairement à ces bons du trésor, les titres émis pas des agences d’Etat américaines ne sont pas systématiquement couverts par la « bonne foi et le crédit » du gouvernement américain. Cette garantie ne s’applique pas aux pertes dues aux mouvements de marché lorsque ces titres ne sont pas détenus à maturité. 

 

INFORMATIONS IMPORTANTES

Tous les investissements comportent des risques, y compris d'éventuelles pertes de capital.

La valeur des investissements et le revenu qu'ils génèrent peuvent aussi bien baisser qu'augmenter, et les investisseurs peuvent ne pas récupérer les montants initialement investis. La valeur des investissements et le revenu qu'ils génèrent peuvent être affectés par les variations des taux d'intérêt, des taux de change, des conditions générales de marché, des évolutions politiques, sociales et économiques, ainsi que d'autres facteurs variables. L'investissement implique des risques, notamment (mais sans que cela soit exhaustif) d'éventuels retards de paiements et des pertes de revenu ou de capital. Legg Mason et ses sociétés affiliées ne garantissent aucun taux de rendement ni aucun rendement du capital investi.

Les titres en capital (actions) sont soumis à des fluctuations de prix et à d'éventuelles pertes de capital. Les instruments de taux impliquent des risques de taux d'intérêt, de crédit, d'inflation, et de réinvestissement ; ainsi que d'éventuelles pertes de capital. Quand les taux d'intérêt augmentent, la valeur des obligations baisse.

Les investissements internationaux sont soumis à des risques spécifiques qui comprennent les fluctuations des devises, ainsi que les incertitudes sociales, économiques et politiques, ce qui peut accroître la volatilité. Ces risques sont amplifiés dans les marchés émergents.

Les matières premières et les devises comportent des risques accrus, notamment du fait des conditions de marché, des conditions politiques, réglementaires, et naturelles. Ces classes d'actifs ne sont pas adaptées à tous les investisseurs.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Veuillez noter qu'un investisseur ne peut investir directement dans un indice. Les performances des indices non gérés ne tiennent compte d'aucuns frais ou droits d'entrée.

Les vues et opinions exprimées dans cette communication ne doivent pas être considérées comme une prédiction ou une prévision de performances ou d'évènements futurs, ni comme une garantie de résultats futurs, des recommandations ou des conseils. Les déclarations présentées dans cette communication n'ont pas vocation à être utilisées comme des recommandations d'achat ou de vente de quelconques instruments financiers. Les déclarations prospectives sont soumises aux incertitudes qui pourraient conduire à ce que les événements et les résultats avérés diffèrent sensiblement des anticipations exprimées. Cette information a été préparée à partir de sources jugées fiables, mais ni son exactitude ni son exhaustivité ne peuvent être garanties. Les informations et les opinions exprimées par Legg Mason ou par ses filiales sont à jour à la date indiquée. Elles sont soumises à modification sans préavis, et ne prennent en compte ni les objectifs d'investissement particuliers, ni la situation financière, ni les besoins des investisseurs individuels.

Les informations contenues dans ce document sont confidentielles et propriétaires. Elles ne peuvent être utilisées que par son destinataire. Ni Legg Mason, ni ses filiales, ni l'un de leurs dirigeants ou employés ne peuvent être tenus responsables pour des pertes découlant de l'utilisation de cette communication ou de son contenu. Cette communication ne peut être reproduite, distribuée ou publiée sans l'autorisation écrite de Legg Mason. La distribution de ce document peut être restreinte dans certaines juridictions. Toute personne en possession de cette communications devrait demander conseil à propos du détail de ces restrictions, et respecter ces restrictions (le cas échéant).

Cette communication peut avoir été préparée par un conseiller ou par une entité affiliée à une entité mentionnée ci-dessous à travers un contrôle commun ou une propriété commune de Legg Mason, Inc. Sauf avis contraire le « $ » (signe du dollar) désigne le dollar américain.

Cette communication est uniquement destinée aux pays et aux bénéficiaires indiqués.

Tous les investisseurs dans l'UE et dans les pays de l'EEE. 

Publié et approuvé par Legg Mason Investments (Europe) Limited dont le siège social est situé au 201 Bishopsgate, London, EC2M 3AB. Enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles sous le numéro 1732037. Agréé et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni.

TOUS LES INVESTISSEURS À HONG KONG ET SINGAPOUR :

Cette communication est fournie par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited à Hong Kong et par Legg Mason Asset Management Singapore Pte. Limited (Numéro d'enregistrement (UEN) : 200007942R) à Singapour.

Cette communication n'a été contrôlée par aucune autorité réglementaire de Hong Kong ou de Singapour.

TOUS LES INVESTISSEURS DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE (« RPC »):

Cette communication est fournie par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux destinataires de la RPC. Le contenu de ce document n'est destiné qu'à la Presse ou aux investisseurs de la RPC qui investissent dans le Produit QDII proposé par la banque commerciale de RPC en conformité avec la réglementation de la Commission de Réglementation Bancaire de Chine. Les investisseurs doivent lire le prospectus préalablement à toute souscription. Veuillez recueillir des conseils auprès des banques commerciales de RPC et/ou d'autres conseillers professionnels, si nécessaire. Veuillez noter que Legg Mason et ses sociétés affiliées sont les Gestionnaires de fonds « offshore » investis uniquement par des produits DDII. Legg Mason et ses sociétés affiliées ne sont autorisés par aucune autorité réglementaire pour mener des activités commerciales ou d'investissement en Chine.

Cette communication n'a été contrôlée par aucune autorité réglementaire de la RPC.

DISTRIBUTEURS ET INVESTISSEURS EXISTANTS EN CORÉE ET DISTRIBUTEURS À TAIWAN : 

Cette communication est fournie par Legg Mason Asset Management Hong Kong Limited aux bénéficiaires admissibles en Corée et par Legg Mason Investments (Taiwan) Limited (Numéro d'enregistrement : (98) Jin Guan Tou Gu Xin Zi Di 001 ; Adresse : Suite E, 55F, Taipei 101 Tower, 7, Xin Yi Road, Section 5, Taipei 110, Taiwan, R.O.C. ; tél : (886) 2-8722 1666) à Taiwan. Legg Mason Investments (Taiwan) Limited opère et gère ses activités de manière indépendante.

Ce document n'a été contrôlé par aucune autorité réglementaire de Corée ou de Taïwan.

TOUS INVESTISSEURS D'AMÉRIQUE DU NORD ET D'AMÉRIQUE DU SUD : 

Cette communication est fournie par Legg Mason Investor Services LLC, courtier-négociateur enregistré aux États-Unis qui comprend Legg Mason Americas International. Legg Mason Investor Services, LLC, membre de la FINRA et de la SIPC, et toutes les entités mentionnées sont des filiales de Legg Mason, Inc.

TOUS LES INVESTISSEURS EN AUSTRALIE :

Cette communication est publiée par Legg Mason Asset Management Limited (ABN 76 004 835 839, AFSL 204827) (« Legg Mason »). Son contenu est propriétaire et confidentiel. Il est uniquement destiné à Legg Mason, et à ses clients ou prospects à qui il a été transmis. Ce contenu ne peut pas être reproduit ni distribué à toute autre personne, sauf aux conseillers professionnels du client.

Legg Mason Investor Services et ses entités affiliées spécialisées dans l'investissement sont des filiales de Legg Mason Inc.

© 2017 Legg Mason Investor Services, LLC. Member FINRA/SIPC

 

All investments involve risk, including loss of principal. Past performance is no guarantee of future results. Please see each product’s webpage for specific details regarding investment objective, risks associated with hedge funds, alternative investments and other risks, performance and other important information. Review this information carefully before you make any investment decision.